Ben a 16 ans!

Short & sweet


Ben a 16 ans!
Texte paru le 2017-10-14 par Patrick73   Drapeau-fr.svg
Publié par l'auteur sur l'archive wiki de Gai-Éros.

MM.jpg/ MMM.jpg

Cet auteur vous présente 2 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 13845 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

Ben a 16 ans. Ce soir on fête son anniversaire. Ben, c'est mon jeune voisin du quatrième. Il est grand comme moi, blond autant que je suis brun, cheveux mi-longs, look ado et un putain de sourire... Le matin, on monte à pied au lycée ensemble. Ben est en seconde, moi en première. J'adore marcher derrière lui, suivre ses grands pas rapides, et mater son adorable petit cul. Dans la cours du lycée, une clope, un clin d’œil, on se retrouvera à la récrée ou pour rentrer, ensemble. Ben c'est mon meilleur pote. Avec Ben on s’adore!

Samedi soir. Donc Ben a 16 ans. Ses parents absents, Ben a rameuté toute la troupe. La musique est à fond. On danse, on braille, on fume... Ben tourne autour des filles, il chasse... Je le regarde faire, mi-amusé mi-inquiet, et s'il réussissait?

Ben a 16 ans. Ce soir, promis juré m 'a-t-il dit, ce soir il baisera! Alors Ben chasse, drague, fait le beau, Ben boit, fume... Et la soirée s'écoule, les heures passent, la fête se termine, les copains et les copines s'en vont... Il est peut être 4 heures du matin ce dimanche-là, je reste là, avachi sur le canapé, avec Jean Mi à mes côtés qui vacille, complètement bourré. Ben est debout. Il se trémousse sur un air de Patty Smith, pétard au lèvre. Torse nu, je regarde son corps adorable bouger langoureusement.

Ben a 16 ans maintenant, Ben est "cuit coque", il plane. Comme dans un songe, dans une pénombre bleutée de la fumée nos clopes et autres pétards, Ben se caresse doucement sur son jean's. Il est défait. Je le regarde, je le dévore.

Ben a 16 ans, Ben est chaud comme la braise. Dans sa danse chaloupée, ses yeux dans mes yeux, il me dit qu'il voudrait qu'on le suce! Dans un mouvement souple il s'allonge sur la moquette, je me glisse à ses côtés. Son jean's est déformé. Je le regarde intensément. Ses yeux brillent de désir, ils me disent oui. Ma main se pose sur sa queue gonflée, déboutonne son jean's. J'approche ma bouche du fin tissu déformée par l'objet de mes rêves les plus fous. Ben sort sa queue, raide, droite, très grosse. Je plonge dans sa toison déjà fournie et happe ce gland turgescent. Jean Mi ouvre un œil, nous observe en souriant bêtement. Quelques instants plus tard il me pompe comme un dieu!

Ben a 16 ans, Ben gémit comme un fou. Ses doigts dans mes cheveux il imprime le rythme, de plus en plus profond, de plus en plus rapide. Ben se tord de plaisir, Ben se cambre, Ben crie et m’inonde la bouche d'une onctueuse liqueur épaisse aigre et sucrée. Quelques instant plus tard, Jean Mi m'arrache un puissant râle de plaisir, les yeux de Ben plantés au plus profond des miens.

Ben a 16 ans révolu ce matin quand je me réveille à ses côtés. Ben me dit qu'il n'a toujours pas baisé. Mes yeux brillent de désir, mes yeux lui disent oui. Comment je ne sais plus. Mais à jamais, j'ai encore la sublime sensation de Ben en moi, de ses caresses et ses baisers. Son ondulation plus ou moins prononcés, Ben me transperce, Ben m’enivre. Son souffle chaud, haletant des mots subliment, Ben baise, Ben me baise. Sous le regard amusé de Jean Mi qui émerge, Ben me plante, ses yeux dans les miens, son pieu dans mon corps. Dans un dernier spasme, Ben me regarde puis s’écroule sur moi, sa bouche contre la mienne.

Ben a baisé!