Branlettes au téléphone


Branlettes au téléphone
Texte paru le 1999-08-28 par Marc0   
À l'origine de Gai-Éros, la section des "Petites vites" n'indiquait pas si le texte provenait d'un internaute anonyme ou s'il avait été expédié par l'auteur et peu d'entre ces textes ont un email indiqué. Il nous a alors été impossible de distinguer les textes de provenance inconnu ou ceux des auteurs qui nous expédiaient leurs textes.



Cet auteur vous présente 44 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 10491 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Marc0.


Comme souvent quand je suis seul, je vais sur des services audiotels pour essayer de rencontrer des mecs ou tout du moins pour pouvoir jouir au téléphone. J'étais donc en conversation avec un mec (je me branlais en dessous féminins en obéissant à tout ce qu'il me disait et en l'écoutant me traiter de petite salope).

J'étais donc à quatre pattes sur ma moquette en train de me branler lorsque mon chien (un beau labrador noir) a poussé la porte de ma chambre. J'ai poussé un cri lorsque j'ai senti sa langue râpeuse sur la raie de mon cul (il faut dire que j'étais tellement excité que je mouillais pas mal).

Le mec au téléphone m'a demandé ce qui se passait et je lui ai dis que je devais poser le téléphone pour pouvoir virer mon chien et fermer la porte à clé. Il m'a traité de tous les noms et m'a dit que comme j'étais sa petite pute (ou quelque chose dans ce goût là) je devais lui obéir et commencer à branler mon chien.

Je bandais tellement que je l'ai caressé, d'abord la tête, puis le ventre, puis je suis descendu vers sa queue. J'ai commencé à le branler tout doucement en faisant bien attention puis, voyant que ça lui plaisait, de plus en plus vite. À un certain moment, c'est plus lui qui bougeait que moi. J'ai senti un peu de liquide couler sur ma main et j'ai porté mes doigts à ma bouche pour goûter; quel goût ça avait! C'était vachement plus fort que ce que je connaissais mais pas désagréable. J'ai alors penché ma tête vers sa queue pour la prendre entièrement. Il faisait des va-et-vient dans ma bouche comme pour me baiser...

Je me suis alors redressé et me suis mis juste devant lui et j'ai écarté mes fesses. Il a commencé à me baiser puis, de plus en plus vite. Le mec à l'autre bout du téléphone n'en perdait pas une miette. Lorsqu'il a finalement joui, j'ai dû attendre 15 minutes avant que l'on puisse se séparer. J'avais le cul en feu malgré la quantité impressionante de sperme qui en sortait.

Le mec au téléphone m'a demandé de prendre du sperme sur mes doigts et de les lécher, ce que j'ai fais avec grand plaisir.

Depuis, je me fais baiser regulierement par mon chien (quand je peux)...