Chantage (3)


Chantage (3)
Texte paru le 2011-05-08 par Kiffeur   Drapeau-fr.svg
Ce récit a été publié sur Gai-Éros avec l'autorisation de l'auteur



Cet auteur vous présente 16 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 14194 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Kiffeur.


Template-Books.pngSérie : Chantage

Alors là, j'étais bluffé ! Qui pouvais savoir que je larvais des mecs ? A part mes putes...Je ne savais vraiment pas d'où cela pouvais venir. Il y'avait bien Esteban mais l'autre mec qui était-ce ?

Le fait est que je n'avais pas le choix. Il fallait que je fasse le point sur tous les mecs que j'avais baisé et bien rabaissé depuis un an. Cela n'allait pas être compliqué étant donné que je tiens comme un journal de bord sur mon PC. Vous trouverez peut être ça débile mais je note ce que chaque lope me donne, si il est bien salope, ce qu'il aime qu'on lui inflige, les trips qu'il aime, ce qui le fait chialer...Et je note chaque date.

Je baise une lope par mois. En effet je suis maqué depuis bientôt trois ans, et mon mec a un travail assez prenant. Il a une fois par mois, un séminaire ou un truc à la con de trois jours à faire en banlieue parisienne, et c'est pendant ce temps là que je m'autorise des lopes. Toute l'année mise à part les mois de juillet et d'août. Ce qui fait donc 10 lopages depuis un an, dont une lope que j'ai baisé 3 fois cette année, car il a un sacré potentiel... Ce qui nous amène donc à 8 mecs à convaincre, et sous 48h, à me baiser comme une chienne, à me démonter le boule comme ils ont jamais fait. Je vais leur proposer un plan de deux heures environ. J'envoyai donc un MMS à chacun avec une photo de mon cul bien ouvert avec un message du genre "T'as envie de baiser ce p'tit cul ? J'ai envie d'être ta chienne, mais je suis seul seulement jusqu'à demain soir, réponds vite ;-)" aux 8 mecs en question.

Je les appellerai pour faciliter la tâche de l'écriture avec des numéros, de 1 à 8... Au bout de deux heures, j'avais 7 réponses positives... Les rendez-vous étaient fixés ce jour à 13h, 16h, 20h et 22h... Pour le lendemain, j'avais des plans à 14h, 17h et 20h. Je savais qu'il me faudrait une bonne nuit de sommeil pour récupérer entre mes deux jours d'esclavage. Il me manque une réponse, je me décidai donc à l'appeler. C'était Mohammed, un hétéro rebeu bien dans sa vie. Il aimait tout de même parfois se sentir bien chiennasse, on avait donc baiser une nuit entière où je l'avais traité plus bas que terre... J'en avais fait une véritable salope soumise ! Je l'appelai, il décrocha, il était au boulot, il fallait donc ne pas trop être explicite. Il me dit qu'il est avec sa meuf ce soir et demain, et que c'était impossible de se voir ! Je le suppliai, il me proposa alors quelque chose qui ne me plaisait pas vraiment. C'était assez courant pour eux de faire des plans à 3. Il me demanda donc de venir le lendemain en fin de soirée, vers 23h, et qu'il allait me montrer de quoi lui et sa meuf sont capables avec une petite chienne...

Les 8 rendez vous pris, et le premier a lieu dans à peine deux heures. Il est 11h, j'ai pas dormi de la nuit ! Je me suis fait larvé par deux mecs dans les chiottes, j'ai ensuite été mis à l'abattage durant des heures cette nuit, je traine une odeur plus que répugnante et mon cul est encore aussi ouvert qu'une pièce de deux euros. Je vais quand même prendre une douche, pour être présentable à mes maîtres, je me rasais aussi le cul pour paraître encore plus soumis, je me mis encore une fois quelques doigts pour m'exciter un maximum ! Je ne jutai pas, j'avais besoin de garder toute mon excitation pour servir comme il se doit tous les mecs de la journée... Par chance, tous mes plans habitaient dans un périmètre de 50 kilomètres, je pus donc m'y rendre avec ma caisse... J'avais bien sûr pris mon appareil photo et quémandais à chaque fois le mec en question de prendre en photo mon cul emmanché par sa teub, j'avais également pris un marqueur noir pour qu'il note son nom dans le bas de mon dos... J'avais aussi prévu du dissolvant pour l'effacer après chaque plan.

J'ai rendez vous avec le numéro 1 chez lui à 13h, et il m'a dit d'arriver sans calbut, de porter juste un jogging sans rien en dessous, et arrivé à sa porte, je devais sortir ma queue lourde et puante pour bien signifier mon état d'esclave. Je lui avais dit que je lui appartenais 2h, jusqu'à 15h, ou je devais reprendre la route pour rejoindre le numéro 2. Grégoire avait une bonne gueule de salope, j'allais enfin voir comment il se comportait en temps que maître... Il m'avait accueilli en boxer et T-shirt, son appart sentait la mort, il devait jamais l'aérer. Faut dire qu'avec cette chaleur, tout macérait ! Et pas seulement son appart ! Son calbut aussi... Il me mit un collier de clébard, le sien il me semble... Et me promena un peu dans l'appartement, me faisant faire la visite... Il m'amena ensuite dans son salon, et me dit de me mettre à 4 pattes sur son canapé. Il se mit à me branler comme un malade, bien que très excité, je ne mis pas longtemps à larguer toute ma purée... Il tendit alors sa main gauche pour récupérer tout le foutre. J'ai juté vraiment beaucoup, même sur sa table de salon. Il me fit descendre du canapé et me tendis sa main gauche ! "Lèche ton foutre dans ma main comme la chienne que tu es !" ! Putain, ça commençait sur les chapeaux de roue ! Je léchais donc bien tout mon foutre salé et bien épais dans sa main puis sur la table. Après cela, il passa à mon cul, on se plaça en 69, lui au dessus bien sûr ! Il me bouffa le cul comme jamais on ne l'avait fait pendant que je suçais sa bonne tige super odorante. Ce que je kiffais le plus, c'était l'odeur de ses couilles super massives, je les bouffais comme une chienne ! Après qu'il eut le sexe bien dressé, il me demanda de me placer à 4 pattes, il me pillona le cul durant 30 minutes environ, prenant également la photo souhaitée. Il se mit à me bourrer encore plus fort avant de lâcher tout son foutre chaud bien au fond de mon fondement dans une râle de plaisir plus qu'impressionnant ! Il me fit ensuite récurer sa queue qui sortait de mon cul... J'exécutai en bonne chienne. Il était 15h passés, je le remerciai en lui disant que je le reverrai bientôt pour me venger. Je m'habillai et parti à mon second RDV.

Quelle ne fut pas ma surprise quand j'arrivais chez le numéro 2 et que son mec ouvrit "Tu va payer toutes les misères que t'a fait à mon mec !" ! J'allais donc me prendre 2 queues pour le prix d'une... Mais vu la verge de son mec, j'allais pas faire ma mijaurée... Son mec ? Je l'avais larvé il y'a quelques semaines, fin juin ! Je lui avais fait goûter aux joies du bazoom ! Je vous explique ! C'est une technique de bizutage chez les étudiants. Cela consiste normalement à verser du liquide (en général de la bière) du bas du dos jusqu'au derrière des couilles, un autre mec récupère l'alcool et le fait boire au bizuth ! C'est très courant aux States... Moi j'avais fait le bazoom version Jared... Je tenais donc un verre en dessous de mes couilles et demandai à cette salope de Maxime de pisser en bas de mon dos. Le verre plein, je lui faisais boire sous peine de le frapper à sang. Il avait donc bu sans rechigner !

Je rentrai dans l'appartement, Maxime était déjà totalement nu, le sexe en érection sur son lit. Il me demanda de venir m'empaler directement, son mec pris alors le marqueur et pris la photo... C'était fait ! Il me pillona des minutes durant jusqu'à être rejoint par son mec qui allait me prendre en même temps que lui. Je pris donc allègrement les queues de ces 2 mecs grave en rut qui me défonçaient le cul comme jamais... Le mec de Maxime me mollardait à la gueule et me faisait bouffer ses aisselles grave daubantes... Ils jutèrent au bout de pas mal de temps quasiment en même temps ! Encore 2 doses dans mon cul de lope ! On finit le plan par un bazoom ! J'en étais quasiment certain... Maxime me dit de mettre ma bouche grande ouverte sous les couilles de son mec, j'allais recevoir directement à la source... Il pissa lentement que je puisse tout avaler...Son mec en fit de même quelques instants plus tard. Je fus ensuite remercier et parti silencieux mais rassasié !

Les 2 rendez-vous suivants de 20h et 22h furent plutôt simples... 2 mecs lopes, qui ne savent pas faire autre chose que servir de trous à jus ! Alors ils m'ont demandé de les sucer, puis m'ont enculé, a suivi la photo et une éjac dans le cul...Rien de passionnant, j'étais déçu ! Mais ces deux mecs étaient de très bonnes lopes malgré tout ! Mais elles sont bonnes que dans ces rôles là...

Je rentrai chez moi à minuit, le cul dosé 5 fois...J'avais besoin de repos, je n'avais pas dormi la nuit dernière, je mettais mon réveil à 10h le lendemain pour avoir le temps de prendre un repas consistant avant de terminer avec les 4 rendez-vous restants...Je m'endormis grave excité, avec 3 doigts dans le cul, en pensant déjà aux plans de demain...


Faites plaisir à l'auteur, vous pouvez toujours laisser un petit commentaire!!! Cliquez ici et ajoutez un sujet!