Dépucelé sur ma Jeep


Dépucelé sur ma Jeep
Texte paru le 2013-11-14 par Patrice   Drapeau-qc.svg
Ce récit a été publié sur l'archive par l'auteur d'après une activité d'écriture proposée au menu "Écriture" du menu général.



Cet auteur vous présente 229 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 3960 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Patrice.


— C'est ça, tu m'auras plus dans les pattes, c'est simple, hein? me lança-t-elle, pleine d'agressivité. On verra bien d'ici quelques semaines si ta Jeep se laisse baiser, ELLE! cria Julie, complètement hors d'elle en quittant le garage, claquant la porte au point d'en faire grincer les pentures.

Julie, c'est ma copine... enfin, c'était si j'en juge la crise qu'elle vient de me faire. Selon elle, je n'ai jamais assez de temps pour elle, je dépense trop d'argent sur ma Jeep, alors je ne peux pas la sortir dans les restaurants, lui acheter des cadeaux... Elle est très égocentrique! En plus, je ne sais comment elle fait, elle crie haut et fort pour l'égalité des sexes, mais ne parlez pas de sortir et que ce ne soit pas l'homme qui paie! Vive les femmes libérées... Elles le sont bien quand ça leur plaît!

Faut avouer que lorsqu'elle me faisait une pipe ou qu'on baisait ensemble, j'aimais bien sa conception de la libération de la femme par exemple... Enfin... Sa crise va passer... Elle reviendra, toute chaude, pour qu'on se fasse des calins, j'en suis certain! C'est vrai que j'aime bien mon véhicule... Ma Jeep, c'est mon trésor... Je la chouchoutte, j'en prends soin, elle est toujours super nickel et j'en suis fier.



Raconte2-04.jpg