Kyle XY: L'amoureux


Kyle XY: L'amoureux
Texte paru le 2009-07-19 par Kent   
Ce récit a été publié sur Gai-Éros avec l'autorisation de l'auteur



Cet auteur vous présente 14 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 7941 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Kent.


Voilà la deuxième (et dernière) partie de mon récit sur Kyle XY, j’espère
qu’elle vous plaira autant que la première…

Une semaine s’était écoulée depuis le dépucelage de Kyle et Josh. Ce dernier ne semblait pas trop s’en soucier. Il avait pris son pied mais ça s’arrêtait là; retour aux branlettes devant les magazines de cul.

Pour Kyle par contre, c’était une autre histoire, depuis une semaine il ne pensait qu’à une chose: recommencer. Le problème était de savoir avec qui… Il savait que Josh était repassé à autre chose et il voulait du nouveau de toute façon. Il avait alors pensé à Stephen mais c’était son père adoptif, pas question. Tom Foss peut-être… non plus, il ne l’excitait pas vraiment. Il était en pleine réflexion dans sa baignoire quand quelqu’un frappa à la porte de sa chambre.

— On peut entrer? demanda Lorie en passant la tête dans l’ouverture.

Kyle lui répondit par l’affirmative et Lorie entra accompagnée de Declan. Il le regarda un instant et sut que c’était lui qu’il voulait.

— Vous en êtes où tous les deux? demanda innocemment Kyle.

— On en est où Declan? demanda Lorie en se tournant vers ce dernier.

— Bah on est plus ensemble et c’est pas ma faute.

— Oh ça va, tu vas pas geindre non plus.

Kyle pensa qu’il aimerait bien que Declan geigne, mais dans d’autres circonstances.

— Dis-moi Kyle, reprit Lorie, je sors ce soir avec Josh, tu viens avec nous?

— Vous allez où?

— Je sais pas, sûrement trainer au Rack, pas grand-chose d’autre à faire.

— Non merci, j’ai pas trop envie.

— Oh allez Kyle, fait pas ta mijaurée, qu’est-ce que tu vas faire d’autre de toute façon?

— Je sais pas, traîner tranquille je penses.

— Laisse-le un peu tranquille, intervint Declan. Tout le monde ne peut pas toujours faire comme tu l’entends.

— Oh toi ça va hein! lança Lorie avant de quitter la chambre.

— Lorie et son caractère! lança Declan pour rompre le silence.

— Oui. Tu fais quoi toi ce soir? Tu ne vas pas avec eux?

— Non, il vaut mieux éviter, t’as vu comme l’ambiance est tendue quand je reste trop longtemps avec Lorie. Je vais sûrement m’ennuyer devant un film à la maison.

— Et si on s’ennuyait ensemble? proposa Kyle.

— Si tu veux. Mais il vaudrait mieux que Lorie ne soit pas au courant, elle va se vexer si elle apprend que tu lui as dit non pour sortir avec moi.

— Je n’avais pas l’intention de lui dire.

— Je passe te chercher et on fera un tour tranquille alors?

— On fait comme ça.

— À ce soir alors.

Et Declan ressortit. Kyle se rallongea dans sa baignoire. Ce soir…

La journée parut longue à Kyle, il remarqua que c’était tout le temps le cas quand il attendait quelque chose avec impatience.

Le soir, Lorie et Josh quittèrent la maison après que Lorie ait tenté plusieurs fois de faire changer Kyle d’avis. Elle n’avait aucune chance. Kyle alla se préparer dans sa chambre. Il voulait être beau mais ne pas trop en faire. Après avoir longuement hésité, il opta pour la simplicité: un jean et un tee-shirt un peu moulant. Il finissait d’enfiler ses baskets quand Declan frappa à la vitre de la chambre. Kyle le rejoignit dans le jardin.

Ils se promenèrent un bon moment, il faisait bon. Puis, ils trouvèrent un coin tranquille pour se poser. Jusque-là, leur discussion s'était faite de tout et de rien. Jusqu’à ce que Declan aborde le sujet du sexe:

— Alors Kyle, ça fait combien de temps que tu es arrivé? Deux, trois mois?

— Oui, à peu près.

— Et toujours pas de conquête?

— De conquête?

— Oui, t’as pas encore tiré ton coup?

— Ah, répondit évasivement Kyle en tentant de gagner du temps pour savoir s’il devait parler de son aventure avec Josh ou pas.

— Ah? Toi, tu me caches quelque chose. Qu’est-ce que c’est?

— Je sais pas si c’est une bonne idée que je t’en parle.

— Allez vas-y, tu as confiance en moi non? demanda Declan en posant sa main sur celle de Kyle.

— Oui, bien sûr, répondit Kyle dont le contact avait semblé électrique.

— Alors, raconte.

— Bon très bien, mais ça reste entre nous.

— Allez, accouche.

— J’ai couché avec Josh.

— Quoi!? Quand!?

— La semaine dernière, en rentrant de la piscine, je bandais, on en parlait et ça a un peu dérivé.

— Pas qu’un peu mec. Et alors?

— Et alors?

— Oui, comment c’était ça t’as plu?

— Si le fait que depuis je ne pense qu’à recommencer veut dire que ça m’a plu, alors je suppose que oui.

Declan resta silencieux un instant puis se tourna vers Kyle. À son regard, Kyle remarqua que Declan avait compris quelque chose.

— C’est pour ça.

— Pour ça quoi?

— C’est pour ça que tu m’as dit oui pour ce soir alors que tu n’avais pas envie de sortir au départ, tu veux te la faire avec moi.

— Declan, je…

— Non, ne cherche pas à t’échapper de ça. J’ai raison ou pas?

— Euh…

— J’en étais sûr.

— Écoute Declan c’est bon, je comprends parfaitement que tu ne puisses pas répondre à mes attentes.

— Viens, on va chez moi, le coupa sèchement Declan.

Habitant à quelques pâtés de maisons, le chemin fût court mais pesant par son silence. Ils entrèrent chez Declan et montèrent directement dans sa chambre. La maison était vide.

— Écoute Declan…

— J’ai réfléchi pendant le trajet.

— À quoi?

— À ta proposition.

— Je n’ai rien proposé.

— C’est tout comme. Et je suis d’accord.

— Pour coucher avec moi?

— Oui. Depuis que j’ai rompu avec Lorie, je me fais que des branlettes. C’est pas top. Et puis, toutes les expériences sont bonnes à prendre.

Kyle le regarda, il commençait à sentir son sexe grossir. Declan ferma la porte et colla ses lèvres à celle de Kyle. Leur baiser fut brûlant, leurs langues se caressaient, leurs mains se baladaient sur le corps de l’autre. Declan se recula et retira le tee-shirt de Kyle. Il commença à lui embrasser son torse imberbe et musclé, à lui lécher les tétons, puis il remonta à la bouche de Kyle. Il finit par lui appuyer sur les épaules et Kyle se retrouva à genoux face à l’entrejambe de Declan. Il défit la ceinture et la braguette du jean qui tomba sur les genoux de Declan. Kyle remarqua à travers le boxer noir qu’il bandait déjà à moitié. Kyle salivait déjà. Il entendit alors Declan murmurer «Suce-moi...» et il n’en fallut pas plus à Kyle pour finir de l’exciter.

Il sortit le sexe du boxer et plaça le gland sur sa langue. Il ouvrit la bouche et fit glisser le membre jusqu’à avoir le nez contre le bas-ventre de Declan. Il ne bougea plus et fit tourner sa langue autour du sexe chaud enfermé dans sa bouche. Aussitôt, il sentit le membre grossir dans sa bouche. Il se força à ne pas bouger et sentit les 21 cm de Declan s’enfoncer au plus profond. Il gémissait. Kyle ressortit alors le sexe pour reprendre sa respiration et se mit à le sucer avec avidité. Declan avait placé ses mains dans les cheveux de Kyle et poussait de longs gémissements. Il avait attendu cela pendant tellement longtemps que Kyle savourait chaque centimètre de la queue de cet homme. Quelques secondes plus tard, il sentit les mains de Declan se crisper à ses cheveux et des giclées chaudes lui atterrirent dans la bouche. Il conserva le gland entre ses lèvres, le caressant du bout de sa langue et recueillit les longues giclées avant de les avaler. Puis il se releva.

— Putain Kyle, t’es… t’es un putain de bon suceur, jamais j’avais connu ça.

— J’aime être doué dans ce que je fais.

— C’est plus qu’être doué là. T’as une vraie bouche à pipe, mec. Je suis obligé de rendre le service, c’est la moindre des choses.

Kyle sourit. Declan se mit à son tour à genoux, caressant le torse de Kyle au passage. Puis il défit la braguette du jean et baissa le boxer de Kyle jusqu’aux genoux. Kyle bandait déjà déjà complètement. Declan regarda un instant les 20 cm dressés.

— J’ai jamais fait ça par contre.

— T’inquiètes pas, moi c’était pareil la semaine dernière.

— Tu me dis si ça ne va pas.

Il attrapa le sexe d’une main, le branla lentement quelques instants puis sans réfléchir l’avala. Declan se mit à sucer. Finalement, ce n’était pas si mal. Plutôt bon même. Et vu les gémissements de Kyle, lui aussi devait être plutôt bon dans ce qu’il faisait. Declan s’appliqua du mieux qu’il put, enfonçant le membre le plus profondément qu’il pouvait mais n’arrivant pas à le prendre en entier. Il le suça, le lécha, le branla contre sa langue. Kyle lui caressait la tête. Prenant tant de plaisir à sucer cette bite, Declan se surprit à penser que se la prendre dans le cul ne devait pas être mal non plus. C’est à ce moment-là que Kyle lui mit la main sous le menton pour le relever. Il l’embrassa.

— T’es très doué, lui chuchota Kyle.

— Merci.

— Mais j’ai très envie de t’enculer.

— Alors, vas-y doucement.

Declan se dirigea vers son lit et se plaça à quatre pattes dessus.

— Non, pas comme ça, dit Kyle. On l’a fait comme ça la dernière fois avec Josh, je veux essayer dans une autre position.

— Comment tu veux que je me mette?

— Allonge-toi sur le dos, je suis allé me renseigner un peu sur Internet.

Declan s’exécuta. Kyle le tira jusqu’au bord du lit et plaça ses jambes sur ses épaules, plaçant sa queue face au trou du jeune homme.

— Ça va? demanda Kyle.

— Oui. Mais laisse-moi bien le temps, mon cul est vierge.

— T’inquiètes pas chéri, je m’arrête dès que tu me le dis.

— Comment tu m’a appelé?

— Je… désolé c’est sorti tout seul.

— T’excuse pas, comment tu m’as appelé?

— Chéri, répéta timidement Kyle.

— Prends-moi, dis Declan soudain très excité, prends-moi Kyle.

Kyle plaça son gland à l’entrée du cul de Declan et commença à s’enfoncer lentement. Le cul de Declan s’ouvrit difficilement, avalant le gland de Kyle. Declan gémissait, grimaçait. Kyle ralentit. Declan respira à grande bouffée. Le chibre de Kyle continua de s’enfoncer, ouvrant un peu plus le cul de Declan. Finalement, Kyle entra son chibre entièrement dans Declan. Ils ne bougèrent plus, se regardèrent dans les yeux. Kyle se baissa et embrassa passionnément Declan. Puis, il se redressa et entreprit de ressortir son sexe. Declan se remit à gémir. Une fois son sexe sorti à moitié, Kyle le renfonça. Il répéta le mouvement lentement plusieurs fois. Declan soufflait, transpirait. Kyle sentait sa queue serrée dans ce trou vierge. Il accéléra le mouvement. Declan s’agrippa au lit.

— Je continue?

— Hmm… oui… vas-y, ça va aller.

Au bout de quelques minutes, le cul de Declan se décontracta, en même temps que ce dernier gémissait plus par plaisir que douleur. Kyle accéléra et finit par limer son compagnon. Ses couilles cognaient contre le cul de Declan. Kyle gémissait, sentant sa queue s’enfoncer dans ce cul chaud, maîtrisant à la perfection ses coups de bassins, tantôt lent et sensuel, tantôt rapide et sauvage, faisant crier Declan.

— Oh putain Kyle vas-y… vas-y… lime mon petit cul.

— Hmmm… t’aimes ça finalement te faire défoncer le cul.

— Ouai j’aime ça… ta putain de grosse queue est trop bonne.

— Oh oui j’ai une bonne queue… toi t’as un bon petit cul bien serré.

— Hmmm. Hmmm… il est peut-être serré mais ça m’empêche pas d’être ta pute.

— Ah oui? T'es ma pute? Tiens, prends ça, gémit Kyle en défonçant Declan. Tu veux me prendre toi aussi? Tu veux goûter à mon cul avec ta grosse queue?

— Oh ouais, j’ai trop envie de t’enculer mon Kyle.

— Alors, amuse-toi.

Et Kyle se retira. Il se dirigea vers un mur de la chambre, appuya ses mains dessus et recula son cul. Declan se releva et se dirigea vers ce cul offert. Il attrapa Kyle par les hanches et le pénétra. Sa queue entra toute seule, Josh avait dû bien le prendre la semaine dernière pensa, Declan. Kyle poussa un cri de plaisir.

— Oh ouais, une semaine que j’attendais ça.

— Ah ouais, demanda Declan en commençant à limer. Donc rien à foutre que ce soit ma bite ou celle d’un autre en fait.

— Au départ… hmmm… mais je pense que j’ai toujours voulu que ce soit toi.

— Tiens, prends ça, lança Declan en renfonçant sa queue et claquant la fesse de Kyle. Et pourquoi moi?

— Hmmm… c’est bon… parce que… t’es bandant, et j'étais sûr que t’avais une grosse bite.

— Plus grosse que celle de Josh?

— Oh oui, bien plus grosse. Hmmm… vas-y, comme ça. Josh m’a fait découvrir, mais toi…

— Qu’est-ce que j’ai moi, mon cochon?

— Toi t’es carrément un pro. Finalement, t’es comme moi, t’aimes la bite.

— Non, j’aime ta bite, c’est différent. Et j’aime ton cul aussi, précisa-t-il alors qu’il attrapait Kyle par l’épaule pour le pénétrer encore plus profondément si c’était possible. Prends ça salope.

— Hmmm… oui, je prends tout.

— Je vais jouir Kyle, putain je vais gicler.

Kyle se mit aussitôt à genoux et enfonça la queue de Declan au plus profond de sa gorge. Au même moment, il sentit Declan se décharger une nouvelle fois dans sa bouche. Après deux giclées puissantes, il sortit la queue de sa bouche et reçut les quatre suivantes sur son visage, une allant s’écraser dans ses cheveux. Declan étala le jus dégoulinant sur les joues et le menton de Kyle avec sa queue. Kyle se releva et embrassa Declan à pleine bouche en ayant bien pris soin de garder le jus dans sa bouche. Declan fut surpris mais avala une partie de son sperme. Pas si mauvais. Les deux garçons baissèrent les yeux vers l’érection de Kyle et se sourirent. Declan se mit à genoux à son tour et suça Kyle. Il ne fallut pas longtemps à ce dernier, qui sentait encore le jus de Declan lui couler sur le visage, pour jouir à son tour et recouvrir le visage de Declan de son jus épais. Il se déchargea de huit jets puissants en poussant de longs cris. Declan avala quelques giclées et se remit à sucer Kyle qui débandait pour le nettoyer. Ils s’embrassèrent à nouveau, avec passion. Chacun leur tour ils allèrent prendre une douche, puis ils dormirent ensemble.

Le lendemain matin, Kyle fut le premier réveillé. Il regarda Declan profondément endormi. Il sentit une boule dans son ventre. Il tombait amoureux de cet homme. Mais serait-ce réciproque? Lorsque Declan ouvrit les yeux, il regarda Kyle un instant, puis lui dit:

— Salut toi, bien dormi?

— Très bien et toi?

— J’ai rêvé de toi alors oui, j’ai bien dormi.

Et Kyle sut que c’était réciproque. Une belle histoire commençait, mais celle-là n’appartient qu’à eux…

FIN