Le petit trou du cul de Mimoun

Drapeau-fr.svg Lettres Gay

LG133.jpg


Numéro 133

Texte d'archive:


Archivé de: Lettres Gay – Numéro 133
Date de parution originale: Décembre 2004-Janvier 2005

Date de publication/archivage: 2017-08-05

Auteur: Idriss
Titre: Le petit trou du cul de Mimoun
Rubrique: Votre courrier

Note: Le magazine Lettres Gay ayant disparu, nous archivons sur Gai-Éros des textes y ayant été publiés au fil des ans, à titre d'archive, notre but premier étant que la littérature homo-érotique se préserve au fil du temps. Si vous êtes l'auteur de ce texte ou si vous détenez des droits légaux sur ce texte, veuillez communiquer avec nous sans délais.

Ce texte a été lu 3328 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)


Chacun avait choisi son partenaire pour cette partouze entre hommes. Alain avait choisi Mimoun, Dominique avait choisi Karim, Julien m’avait choisi, enfin nous étions 16 gays passifs et actifs. Chacun dégustait une bite de son côté. Mimoun était en train de déguster la grosse bite d’Alain, Karim était en train de sucer Dominique, enfin toutes les bouches étaient remplies puis ce fut les trous du cul.

D’un seul coup, Mimoun avait hurlé quand Alain lui avait enfoncé son gros zob jusqu’aux couilles dans son petit trou du cul. Voir l'énorme bite d'Alain qui fait 23cm s’enfoncer jusqu’aux couilles, c’était incroyable. La bite d’Alain est longue, très large, énorme. En plus c’était la première fois que Mimoun se faisait enculer. Il avait toujours sucé mais jamais il ne s’était fait prendre. Le pauvre trou du cul vierge de Mimoun se faisait dépuceler par la grosse bite d’Alain. Ce dernier ne lâchait pas prise, il défonçait sans pitié le cul bien chaud et très serré de Mimoun qui criait sous les coups de butoir. Dominique lui a enfoncé sa bite dans la bouche pour le faire taire. Mimoun a commencer à sucer ce gros zob tandis que Alain continuait ses va-et-vient. Voir les couilles d’Alain fouetter les fesses de Mimoun, son sexe rentrer et sortir de l’anus humide, la pression dans les coups de reins, tout ça était très excitant. Le pauvre Mimoun avait tous les orifices de remplis. Il tremblait, transpirait solidement tenu par Alain et Dominique qui lui défonçait gueule et cul.

Puis les deux ont lâché leur purée, un dans la bouche, l’autre dans le cul. Mimoun fut rempli, inondé de foutre. Dominique a retiré sa queue non circoncise de la bouche de Mimoun et Alain a retiré son gros zob au bout tout rouge. Il fallait voir le trou du cul complètement dilaté, béant de Mimoun. Par la suite,il avait très mal aux fesses, qu’il a très belles d’ailleurs, bien cambrées, arrondies, très sexy.

Alain et Mimoun forment maintenant un couple très mignon. Mimoun s’est même fait tatouer un petit signe sur une fesse. Ils m’invitent parfois à manger chez eux. Je les regarde baiser, je mate Alain enfoncer sa bite de cheval dans le cul ou dans la bouche de Mimoun. Une fois il m’a laissé l’enculer. Ce fut la seule fois où j’ai pu l’enculer.

Idriss, 55 ans, Nantes