Les mercredi après-midi


Les mercredi après-midi
Texte paru le 2017-08-10 par Gibbs   
Publié par l'auteur sur l'archive wiki de Gai-Éros.

MM.jpg

Cet auteur vous présente 1 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 10328 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Gibbs.


Mon histoire commence l’année dernière, un mardi soir j’ai parlé à mon meilleur ami. Je lui dis :

— Salut ça va ?

— Oui et toi ?

— Ouais tu fais quoi demain après-midi ?

— Rien pourquoi ?

— Tu veux venir chez moi.

Il répondit rapidement et avec enthousiasme oui.

— Je lui dis d’accord tu es là à 13h30.

— Oui

J’allais me coucher et le lendemain après-midi a 13h30 il arriva chez moi. Il rentre et il monte. On va dans ma chambre même si mes parents n’était pas là, on joue un peu à GTA 5 quand il me dit :

— Il fait chaud tu ne trouves pas ?

— Oui bof. Tu veux que j’ouvre ?

— Non ça va aller.

— Ok

Je lui demande tu veux boire quelque chose ? Il me dit « non » donc je vais chercher du coca pour moi dans la cuisine. En revenant de la cuisine Lucas est sous ma couette.

Je lui dis :

— T’avais pas dit tout à l’heure que tu avais chaud ???

— Si mais ça s’est passé.

— Ok

J’ais trouvé ça étrange mais bon on avait l’habitude des fois quand il venait dormir chez moi de prendre quelque liberté, comme aller prendre la douche. Quelques minutes après il me dit :

— Tu ne veux pas venir te coucher à côté de moi ?

— D’accord si tu veux.

Je me couche à côté de lui quand je me rends compte qu’il est tout nu, mais je ne lui dis rien. Après il me demande si je pouvais lui passer mon ordinateur. Je lui passe et là il met les écouteurs. Je le laisse faire quelques secondes, après je vois sa bite qui se dresse de plus en plus. Elle devait bien faire dans les 22 cm en érection alors que la mienne ne fait que 20 cm. Je regarde l’écran et je vois qu’il regarde un film X. Je le regarde et je lui demande :

— Tu fais quoi ?

— J’ai une de ces envies de me branler, ça te gêne pas ?

— Je lui dis non tant que tu en mets pas sur les draps.

— Pas de problème tu s’es tes chez toi tu peux aussi te branler si tu veux.

— Je ne sais pas on s’est jamais vu tout nu.

— Allez t’inquiète, tes parents sont pas là.

— Je ne sais pas.

D’un coup violent il met une main sur mon ventre puis il descend jusqu'à la poser sur mon sexe, ce qui me fait une petite érection, puis il me branle un peu et me dit :

— Relaxe, fais toi plaisir.

— Hmmm … … ok.

— Il me dit t’as déjà sucé une bite ?

— Non pourquoi ?

— Ça te dit de sucer la mienne ?

— Je ne sais pas trop c’est pas un peu gay ?

— Mais non. Si non je dis à tout le monde que t’as eu une érection quand je t’ai touché la bite.

— Donc j’ai dû céder à sa demande

— Il me dit : va au fond du lit.

— Je descends jusqu’au fond du lit.

— Puis prend ma bite, enlève mes boxers et suce moi.

Je lui enlève ses boxers et je me mets à lui sucer le gland, à ce moment là on aurait dit que sa bite avait doublé de volume. Il me prend la tête et me fait des va-et-vient pas trop vite. Puis au bout de 2 minutes il me dit :

— Couche-toi sur le ventre.

— Pour quoi faire ?

— Je t’ais dit de te coucher sur le ventre, fais-le.

— Ok

Je me couche sur ventre et il se met à me sucer le trou, puis il me met sa grosse bite de 22cm. Je crie un peu puis cela m’excite il me dit :

— T’inquiète pas ce n’est que le début.

— Puis je commence avec des hmmmmm…… oui ahah…….. tu vas trop vite …….. ah ah Lucas ralentis un peu …….. ohohoh

Mais il en a que faire de ce que je lui dis et il continue. Après deux minutes il s’enleva, et me dit retourne toi. Je me retourne puis il me suce à son tour pendant quelques minutes avant de s’assoir sur ma bite à son tour. Là je ne lui fais pas de cadeaux, j’allais aussi vite que je pouvais et il dit :

— Hmmmmmmmmmm……..  tu sais y faire…… aaaaaaaaaaah oui ……….. oooooooooooh

Après quelques minutes il se retira il se mit en position du 69. On se suça la bite mutuellement. Après quelques instants, je cris :

— Enlève toi je vais jouir vite.

Mais il resta et avala mes 6 jet de sperme dans sa bouche. Quand je sentis qu’il allait jouir je vais pour m’enlever, alors il se retourna et mi son torse en appui sur ma bouche, et il m’obligea à avaler à mon tour ses 5 jets de sperme qui avaient un peu le gout de pomme. Après cela on se nettoie la bite avant d’aller prendre une douche ensemble. Pendant la douche il me dit qu’il veut qu’on fasse ça tous les mercredis quand il n’y a pas nos parents.

À suivre……………