Rapport des utilisations (06b)


Rapport des utilisations (06b)
Texte paru le 2018-10-21 par Servus49   Drapeau-fr.svg
Publié par l'auteur sur l'archive wiki de Gai-Éros.



Cet auteur vous présente 188 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 1715 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Servus49.




Voici la suite des échanges avec Mon Maître avant de vous faire part de mes utilisations.

Mon esclave,

Je pense que maintenant tout est bien clair entre Maître JM et toi. 
Je pense que tu as compris : Je suis désormais ton Maître.
Je suis prêt à m’occuper de toi et te faire vivre en harmonie avec ta nature profonde d’esclave. Tu as vu comment Je fonctionne. Tu vas t’abandonner à Moi dans la confiance. 

Mon premier ordre sera le suivant : dès que tu reçois un mail de Moi, tu te déshabilles avant de l’ouvrir. Tu dois être nu pour entendre Ma parole. Tu dois être nu pour Me répondre. Tu es toujours nu devant Moi, je suis ton Maître et tu M'en remercies.

Deuxième ordre : dès notre prochaine rencontre, tu m’apportes la clé de ta cage de chasteté. C’est Moi désormais qui décide si tu es en cage ou non, et pour combien de temps. Je te retirerai ta cage la prochaine fois, pour pouvoir travailler tes couilles et ce qui te sert à pisser. Ton sexe n’a aucune signification pour moi. Le seul sexe qui compte, c’est le Mien. Tu vas l’honorer et le vénérer.

Troisième ordre : tu vas immédiatement modifier ton profil sur smBoy. Tu vas supprimer toutes les photos. Et tu écriras : j’ai trouvé mon Maître. Je suis le plus heureux des esclaves. Je surveillerai le site et, si jamais Je te vois connecté, tu seras puni sévèrement, car c’est une faute grave. Tu n’as plus le droit d’aller sur smboy.

Tu M’appartiens. Personne d’autre que Moi ne doit t’utiliser, sauf si Je le décide. 

Je veux dès demain matin recevoir un mail de soumission de ta part. Celui de ce soir manquait d’enthousiasme, mais tu étais encore sous l’effet de la surprise que Maître JM t’ait confié à moi. C’est ainsi. C’est ton destin. Vis-le avec joie et reconnaissance envers Moi, qui suis désormais ton Maître, Moi qui suis prêt à te donner beaucoup d’attention. Il faudra être à la hauteur. Tu en es capable. Tu ne le regretteras pas. 

Je veux te voir dès que possible pour commencer à te prendre en main. 
Mes disponibilités sont :
lundi après 17h 15.
mardi après 17 h.
mercredi toute la journée. 
Donne-moi tes disponibilités. 

J’attends ton mail le plus vite possible et n’oublie pas : tu te mets nu pour répondre, et nu pour Me lire, à chaque fois.

Ton Maître
Maître Ch



Voici ma réponse

Mon Maître,

Je me prosterne tout d'abord à Vos pieds que j'embrasse le plus servilement possible.

Je suis nu ou presque (je porte la ceinture de chasteté) pour répondre à Votre mail de cette nuit dont j'ai pris connaissance partiellement jusqu'au premier ordre que ce matin (j'étais habillé) au bureau de l'Association à laquelle je rends service quotidiennement. Je viens de lire la suite que maintenant en tenue convenable (il ne fait pas chaud même si ma queue est excitée dans sa cage).

C'est la première fois que cela m'arrive d'être cédé, vendu, troqué… (la forme ne me regarde pas d'ailleurs) et cela est un peu perturbant, les autres fois, je demandais au Dominant s'il m'acceptait comme son esclave… 

Un esclave n'a pas son mot à dire (et cela je le mets en pratique aujourd'hui) dans le choix de Son Maître, Il Lui appartient, Son Maître l'utilise pour son bien-être Il peut (mais cela ne lui ai pas obligatoire) penser à donner du plaisir à Son esclave afin que celui-ci se donne mieux à son état de servitude.

Pour mon cas, Mon Maître, Mon Propriétaire, Mon Tout, je (le dois) me livre à Vous pour Votre bien être tant matériel que sexuel en tachant de Vous donner entière satisfaction, sachant cependant que cela est impossible à un esclave. Je tâcherai de me mouler à Vos besoins, Je tâcherai, petit à petit avec Votre aide verbal et peut être grâce à des sanctions, de répondre à Vos attentes sans que Vous ayez besoin de me les signifier (au moins pour certaines). Votre corps doit petit à petit également ne plus avoir de secrets pour moi afin que je puisse Vous donner le plaisir qu'un Maître d'esclave doit pouvoir attendre de sa ou ses choses.

Dans mon précédant mail, je mettais Votre pied sur ma tête, j'aurais dû et je le dis maintenant, qu’en plus de ces pieds que je lèche, je me prosterne devant Vos organes sexuels que je vénère avec Votre autorisation par des baisés sur Votre gland, Vos deux testicules, source de la virilité de l'Homme qu'un esclave n'est plus.et comme Vous le dites que les miens n'ont aucune utilité sauf de pouvoir les travailler pour le plaisir de leur propriétaire et pour se vidanger.

Merci, Mon Maître de Votre phrase :  Moi qui suis prêt à te donner beaucoup d’attention… Je tâcherai être à la hauteur de Vos attentes et J'espère que Vous ne le regretterez pas de m'avoir "acquis".

En ces qui concerne les trois ordres :
* Nu pour lire et écrire à Mon Maître. Je le pratique actuellement.
* Pour la clé de la ceinture de chasteté, C'est Maître JM qui possède deux clés encore actuellement. Il peut se produire un ou des évènements non prévisible ou prévisible et régulier pour lequel je dois impérativement retirer cette contrainte sexuelle (consultation de médecin imprévue, kinésithérapeute deux fois par semaine, etc…) Aussi je Vous demande de pouvoir conserver par-devers moi une clé que je n'utiliserai qu'avec Votre accord oral ou écrit (confiance). 
* Supprimer les photos et modifier mon profil sur smboy, cela sera fait dès le début de l'après-midi (J'aimais bien m'y rendre pour converser avec certains soumis mais j'OBEIS)
* Pour la convocation je peux si Vous le souhaitez mais comme samedi dernier jusqu'à 18h00 soit ce soir ou demain, soit mercredi mais je dois aller à la piscine ce jour-là au début de l'après-midi et pourrais être chez Vous vers 16h-16h15 (rapidité des bus qui est le meilleur moyen pour moi pour me rendre chez Vous Mon Maître.

Prosterné à Vos pieds puis en m'inclinant devant Votre Verge et Vos deux Testicules je Vous souhaite Mon Maître, un très bon après-midi.

976-038-936



Réponse du Maître

Mon esclave,

J’espère que tu es nu pour Me lire. Je réponds rapidement.

La cage de chasteté : il va falloir que tu récupères les deux clés qu’a gardées Maître JM. Bien sûr, je trouve normal que tu en gardes une pour retirer la cage si besoin. Mais je veux avoir les autres clés. Tu te débrouilles pour les récupérer dès que possible, sans importuner Maître Jean-Marie, mais sans te soumettre à Lui, puisque tu n’appartiens plus qu’à Moi. Par courrier, ou déposées dans ta boîte aux lettres. Ou vite fait sur le pas de la porte. À toi d’exécuter cet ordre. 

Tu n’as été ni troqué, ni vendu. Tout est très clair entre Maître JM et moi, et les copies des mails le prouvent. Il m’a dit exactement la même chose qu’à toi : il n’est pas assez disponible et il a compris que je le suis davantage, pour te donner toute l’attention dont tu as besoin. Fais-moi confiance, avec Moi tu seras heureux, conformément à ta nature d’esclave. 

Maître JM a raison quand il dit que je suis pressé. Oui, pressé et heureux de te prendre à Mon service. 

Je réfléchis à l’heure de ta prochaine convocation, mais ce sera soit demain mardi 16 h/18 h soit mercredi même créneau horaire, après ta piscine. Je te confirmerai ce soir le jour, mais tu réserves ces deux créneaux pour Moi.

Entre temps, j’aurai vérifié que tu as bien modifié ton profil smBoy.

Ton Maître



Ma réponse

Mon Maître,

C'est au bureau que j'ai constaté que Vous aviez répondu à mon mail de ce matin. Supposant qu'il y avait peut-être une convocation de cet après-midi. J'aurai dû me mettre nu pour le lire, mais compte tenu du lieu cela m'était impossible de me mettre complètement nu… J'ai baissé mon pantalon et slip… 

Pour les clés de la cage, je vais contacter Maître JM et faire comme Vous le demandez. Mais pour Vous faire gagner du temps, je changerai le cadenas ce soir avec un dont j'ai toutes les clés.

Pour l'allusion à la forme de ma cession, je pensais bien que cela avait été fait entre personne de confiance (Mais cela aurait peut-être été humiliant pour moi si la cession avait été faite sous une autre forme…)

Je réserve les créneaux 16h/18h demain et mercredi.

Le profil smboy est modifié.

Je me prosterne à Vos pieds et vénère Vos attributs d'Homme.

976-038-936



Ma convocation

Mon esclave,

Tu es nu pour Me lire. 

Demain mardi à 16 h, tu te présenteras devant Moi, pour ta première séance de dressage en tant que Mon esclave. Tu resteras jusqu’à 18 heures. C’est un grand jour pour toi.

Excellente idée de changer la clé du cadenas. Cela prouve à quel point tu as hâte de M’appartenir. Ainsi, dès demain, Je prendrai le contrôle de ta cage, et donc de ton corps, et tu n’auras pas besoin d'importuner Maître Jean-Marie. 

Apporte-moi le certificat de propriété établi à Mon Nom. 

J’ai vérifié que tu as changé ton profil smboy. Tu ne te connectes plus sur ce site. Je veux que tu abandonnes ce genre de tentation facile qui sont toxiques. Tu n’as pas besoin d’aller regarder des photos d’hommes, puisque le seul Homme qui existe pour toi désormais, c’est Moi, ton Maître. 

Je suis conscient que c’est une frustration pour toi, et je m’en réjouis. J’aime frustrer mes esclaves, c’est excellent pour leur éducation. La frustration crée le désir, et tu dois te présenter à Moi dans un état de frustration, donc de désir, immense. Car toute sensation pour toi, douleur, honte ou plaisir, ne peut venir que de Moi.

Je veux ton corps toujours épilé, dans les zones que tu peux atteindre. Les autres zones, Je m’en occuperai.  Je veux ton corps parfaitement propre, mais jamais de parfum ni déodorant. Ton odeur naturelle m’a plu l’autre jour, et je veux la sentir, comme tu sentiras la mienne. 

Je te veux en sandales sans chaussettes. Slip blanc kangourou et maillot de corps. Cage de chasteté, et les clés.

Tu m’attendras à 16 h à la sortie du métro…, comme l’autre jour, en position d’attente. Sois attentif, Je ne traverserai pas forcément la rue, peut-être que Je te ferai simplement un signe qui voudra dire « Viens ». En extérieur, et dans Mon immeuble, tu marcheras derrière Moi, mais de manière discrète, Je ne veux pas que les gens de Mon immeuble se posent des questions. Tu te comportes comme si tu étais un artisan à qui Je montre le chemin, et qui donc Me suit. Mais pas de gestes qui pourraient Me mettre mal à l'aise. La discrétion avant tout. 

Ensuite, tu n’auras plus qu’à te laisser porter. Ta nouvelle vie commencera.

Si tu as des questions à poser, fais-le. Si elles sont justifiées, J’y répondrai.

Ton Maître



Mon accord

Mon unique Maître,

Je suis nu encagé (et c'est comme cela que je passerai la nuit) pour Vous signifier que j'ai bien reçu Votre message qui complète déjà ma formation et me rappelant ma place et la Vôtre. Je ne suis rien Vous êtes tout pour moi. Et dois-je dire "moi" ou "l'esclave", "la chose", l'objet" ?

Je vais aller m'épiler le corps maintenant, le mieux possible, pour Vous Mon Maître afin qu'il soit le plus présentable et donc plus utilisable.

En Vous disant à demain Mon Maître, je me prosterne et vénère Votre Verge, source de puissance et de jouissance et Vos Testicules source d'extase. Je Vous souhaite une très bonne nuit Mon Maître et une journée demain que je tacherai de rendre encore meilleure qu'elle l'aurait été sans ma présence.

Votre esclave, Votre chose, Votre objet, Votre rien. Un numéro parmi tant d’autres :

976-038-936
NB : Je ne veux pas être trop long dans mes récits pour ne pas vous ennuyer, mais je pense que tous ces échanges sont importants pour suivre mes utilisations.