Un moment agréable


Un moment agréable
Texte paru le 2002-05-23 par BoyGay   Drapeau-be.svg
Ce récit a été publié sur Gai-Éros avec l'autorisation de l'auteur



Cet auteur vous présente 4 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 3599 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. BoyGay.


Cette histoire c'est réellement passée. Lors d'une nuit de solitude, les idées un peu perverse, juste une petit envie de moment agréable, je me suis connecté comme des centaines de personnes sur le net... Quelques petits clics sur des pseudos explicites, et puis je suis tombé sur Pititmec! Pourquoi je l'ai choisi? Seul Dieu pourrait le dire, était-ce un hasard?

En quelques phrases, le contact s'est bien passé. Je vous passe les détails de notre conversation, le plus important c'est que nous nous sommes mis rendez-vous pour le lendemain. De mon côté, j'ai 26 ans et j'assume pleinement ma différence. Lui à 16 ans, et n'est pas certain de ses choix. Après quelques mensonges auprès de sa famille, nous avons enfin pu nous rencontrer; il était la dans ma voiture assis à coté de moi. Il était un peu plus grand que moi (1m82 pour 64 kg), les cheveux blonds comme le blé et des yeux d'un bleu océan qui ne donne qu'une seule envie: celle de se noyer dedans!

Nous sommes partis et afin de faire connaissance, puisque nous avions convenu de passer 2 jours ensemble, nous avons été au cinéma... Une fois dans l'obscurité, dans une salle bondée de monde, je n'avais qu'une envie: celle de lui toucher la jambe, mais comment faire? Est-ce que cela allait lui plaire? Doucement ma main sur mon genou, j'ai effleuré son genou de mon doigt; cela ne le gênait apparemment pas... Petit à petit le doigt a laissé place à une main très peu assurante, son genou à laissé place à sa jambe, j'ai remonté doucement et délicatement pour lui toucher son entrejambe. Quelle ne fut pas ma satisfaction en apercevant sous ma main agile un objet si dur... Ce qui me permettait de me dire qu'il appréciait... Nous étions en public, cela était exitant pour ma part et la sienne aussi je crois! À la fin du film, il m'a confié que les voisins ont à certains moments, relooké la scène... Tant pis pour eux, tant mieux pour nous!

Une fois rentré dans mon appartement, j'étais relativement excité, mais il nous fallait faire un peu durer le suspense... Il m'a demandé de me connecter sur Internet pour vérifier ses emails, je ne pouvais rien refuser à ce P'tit Prince. Il me montra quelques photos reçues par d'autres internautes et moi je lui ai fait lire les trois histoires que j'avais déjà écrite sur ce site... Il avait l'air d'apprécier et il les dévora en moins de temps qu'il me fut pour les écrire. Moi je le caressais doucement afin de lui donner la sensation qu'il se trouvait dans cette histoire!

La lumière se ferma et la musique calme se fit entendre, nous étions tous deux allongés l'un contre l'autre se caressant et s'embrassant (juste des doux baisers). Nous avons passé un très long moment à nous caresser. Il me déshabilla d'une façon si sensuelle, si délicate. Il se trémoussa contre moi, je ne pouvais résister à son corps si parfait, les mains enlacées les unes dans les autres. Doucement je descendais ma main vers ses fesses, et ensuite je touchais l'ouverture son p'tit cul tout doux, pour y introduire doucement un doigt. Vu sa façon de se dandiner, je pense pouvoir dire qu'il aimait! Je n'ai jamais rencontré un garçon aussi sensuel et si doux. Je suis passé d'un doigt à un deuxième. Lui pendant ce temps descendit son visage vers mon sexe et commença à embrasser le pourtour de mon pubis, je sentais mon corps frissonner de bonheur.

Nous nous sommes de nouveau embrassés, je sentais son souffle chaud contre mon visage! Toujours en nous caressant, je lui léchais à un moment son p'tit cul qu'il agitait devant mon visage! Je ne pus résister à lui enlever son slip moulant (DIM) et toujours continuer à le caresser pour enfin m'abaisser vers sa verge bien raide pour commencer à le sucer. Je n'avais qu'une idée en tête: celle de prendre son jus en bouche! Au bout de quelques minutes, il vient en moi, pour la première fois, j'avalais ce cadeau qu'il m'offrait!

Il avait décidé me faire jouir aussi, malgré que lui avait fini! Ce fut pour moi un moment fort agréable!

La nuit s'avançait et j'étais toujours excité, j'avais très envie de lui! Il me répéta des centaines de fois qu'il était fatigué, mais son entrejambe le trahissait. J'ai oublié de vous le dire, son entrejambe était une jolie queue de 17 cm, je viens de mesurer... Il était allongé sur son ventre, laissant ses jolies fesses à ma disposition. J'avais très envie de le doigter, j'étais allongé sur lui et il me demanda si j'avais envie de le pénétrer... Pour moi c'est très rare que je le fasse car je suis passif! Mais là, je sentais bien que nous ne baisions pas ensemble mais que nous faisions l'amour! J'acceptai, c'était pour moi un moment délicieux, un moment intense... Il s'est masturbé et une fois qu'il a joui, j'ai joui à quelques seconde de lui! C'était merveilleux! Je me suis couché, il s'est couché dans le divan car il voulait dormir là...

le lendemain matin, je me suis éveillé et délicatement je lui ai souhaité le bonjour! Et quelques minutes après, c'était reparti, toujours aussi doux, sensuel et long aussi!

Chers amis lecteur, ce qui est intéressant maintenant, c'est que cette partie de l'histoire ne s'est pas encore passée. Après avoir passé un moment de caresses, Thomas m'a demandé d'écrire cette histoire et d'imaginer la suite, comment je la voyais, comment j'aimerais que cela se passe... Donc voilà! Il est dans le divan et moi devant mon PC, et à partir de maintenant, je vais me laisser aller à mon imagination...

Après qu'il ait lu cette histoire et la fin que je lui ai réservée, j'étais assis dans le divan. Il a allumé quelques bougies dans l'appartement, il a fermé les rideaux, tout cela dans le plus grand silence. Il s'est approché de moi, m'a pris la main pour me faire lever et m'installa sur mon lit... Je ne savais pas trop ce qui allait se passer. Il me regarda de son regard si bleu et me fit un petit sourire avant de me faire un baiser comme il n'en avait jamais fait. Ensuite il se releva et mit la musique en marche; une petite musique câline et coquine à la fois! Il a commencé à danser sensuellement, les yeux fermés; il a commencé un strip-tease.

Doucement il ouvrit sa chemise, son pantalon et ainsi de suite; en quelques minutes, il se trouva là en face de moi avec juste son boxer noir comme vêtement. Je me trouvais aux anges de voir sa queue bien raide dans son boxer, je pouvais voir cette érection qui m'excitait! Doucement il s'avança vers moi et commença de nouveau à m'embrasser. Pour moi, les baisers prenaient un tout autre sens, car je sentais en moi une drôle de sensation... Nous nous sommes caressés, il mordit le bout de mes tétons et descendit sensuellement vers mon pénis (pas très grand) mais bien raide et il passa sa langue humide sur mon gland plusieurs fois; cela me faisait gémir de plaisir! Ensuite il prit l'entièreté de mon sexe en bouche! Je sentais ma verge faire des aller-retours dans sa bouche, ses mains continuaient à me caresser. Pendant ce temps, je perdais dans son anus mon doigt qui ne cessait de s'enfuir dans son p'tit trou, un doigt puis deux!

Après un long moment, nous avons recommencé à nous embrasser. Je pris doucement sa tête et j'approchais ma bouche de son oreille et pour la première fois, j'ai dit à un garçon: "Je t'aime!" Nous avons continué à nous caresser, je sentais sa queue contre la mienne, il était bandé comme jamais avant! Doucement je me suis mis à le sucer, je prenais toute sa queue en bouche, je léchais ensuite toute la longueur de sa verge. Je descendis vers ses couilles et je les léchais et les suçais, je lui caressais son entrejambe tout en indroduisant un doigt et puis deux dans son anus... J'ai commencé à lui lécher son anus, j'entrais ma langue le plus loin que je pouvais, je le sentais se dandiner contre moi...

Nous sommes mis en position 69... Nous nous sucions avec beaucoup de passion... Je sentais ce sentiment amoureux de plus en plus fort et plus je le sentais près de moi, plus je l'aimais... Je me suis mis sur le dos et doucement, il a introduit sa belle queue de 17 cm dans mon cul. Il faisait des aller-retours d'une façon très énergétique, j'avais ma main emboîtée dans la sienne... Il s'est retiré et il m'a fait jouir tout en me suçant. Ensuite, il a avancé sa queue de ma bouche, j'étais couché sur le dos et il a indrotuit ses 17 cm dans ma bouche et faisait des aller-retours dans celle-ci! Il ne s'est pas retiré et il a giclé dans ma bouche. Après avoir avalé, nous nous sommes embrassés.

Pour la deuxième fois, je lui ai dit: "Je t'aime..."