Un soir d'été


Un soir d'été
Texte paru le 2007-08-27 par Luc4   Drapeau-sk.svg
Ce récit a été publié sur Gai-Éros avec l'autorisation de l'auteur



Cet auteur vous présente 7 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 10302 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Luc4.


Voila quelques années que je suis bi. J'aime les femmes mais encore plus les hommes. Aussi j'ai décidé d’aller au bout de mes possibilités. J'ai recontré un gars qui fait l’amour comme un dieu; il a une queue de 21 cm et 6 de diamètre. Elle est énorme et il s'en sert très bien, alternant la vitesse et le calme, ressortant pour mieux m’empaler.

Enfin, depuis quelques temps, il me demande de venir dans des soirées avec lui et comme je ne peux rien refuser, je vais avec. Ce soir, nous sommes chez des "bourgeois" comme il dit. Nous sommes tous déguisés; enfin, je suis à poil avec un collier qu’il m’a mis et et un plug qu’il a trouvé dans notre chambre chez nos hôtes. Avant, il a pris le temps de m’enculer sur le lit et me remplir le ventre de son sperme chaud puis il m’a enfoncé le plug, mis une djelabha transparente sur le dos. Nous voilà arrivés sur un patio magnifique où se trouvait plein de monde. Chacun avait un animal ou un ami. Le maître de maison vint vers moi, il souleva la djellaba pour vérifier si j'avais le plug, puis il demanda à mon copain: "Comment est ta chienne?" Il répondit que sa chienne ne refuserait rien ce soir...

Il nous anonça en disant très haut: "Voici Karim avec sa chienne! Elle est bien ouverte et ne refusera rien ce soir. Tout le monde pourra l’employer. Regardez son beau cul cambré et regardez comme elle s’ouvre bien!" et il retire le plug et montre mes fesses à tous. Puis Karim me tire au millieu du patio pour m’attacher à un pieu. C’est là que j’ai passé ma soirée, à me faire enculer par le maître et des fois son chien. J’avais le cul rempli et la bouche aussi. Vers minuit, il me dit: "Va à la douche dorée!" Il me détache et m’amène dans une salle sans plafond. Il y avait deux géants surperbes qui m’attendaient. Karim me laissa avec eux. Ils m’ont attaché au pieu central et tout le monde au-dessus s’est mis à m’arroser d’un liquide et j’ai compris que la douche dorée était de la pisse. Ils m’ont arrosé copieusement puis un noir sortit sa matraque: un monstre! Il avait une queue de 25 cm et 8 de large au moins. Il m’encule devant tout le monde. Après sa bite entrée, il me fait jouir comme une chienne. Son collègue m'a poussé la sienne dans la bouche, j’étais rempli, défoncé, et heureux.

Quand il eurent déchargé, nous sommes partis au patio. Là, surprise! J’ai vu un magnifique étalon noir aussi et une queue sous son ventre qui pendait. Les invités avait fait un pari: chacun avait parié que je me ferais baiser par l’étalon et même sur le nombre de centimètres que je prendrais. D’abord, je dus sucer l’animal qui m’arrosa de sperme blanchâtre; j'en avais partout. Il prenait goût à mon suçage.

Les invités, impatients, voulaient me voir enculé par l’animal. Un des noirs m’installa sur un banc incliné et dégagea mon anus pour le rendre visisble par tous puis il m’encula un peu. Il sortit et mit de la graisse pour cheveaux dans mon cul. Il me massait avec la graisse et enfonçait ses doigts les uns après les autres puis il rentra sa main pour bien m'élargir. L’autre amena le cheval et mit son sexe énorme sur mon cul. Tout le monde demandait que je soie baisé. Il prit la queue de l’animal est la fit entrer dans mon cul. J’étais ouvert en deux, je jouais du cul pour me decontracter. Puis le cheval poussa en avant sa queue. Ouh! J’avais au moins 20 cm de chair douce comme du velours dans mes fesses et il continua en prenant plus de plaisir. Je sentais sa queue frémir en moi. Heureusement que le noir veillait car il m'aurait éclaté le cul! Ils ont reglé le banc et j’avais 30 cm dans le cul et un cheval qui m'enculait de plus en plus vite. Puis il décharga dans mon cul. Quel lavement! Quand sa queue resortit, j'ai lachée un jet de sperme de mon cul béant. Les noirs m'ont relevé et emené sur l’estrade central.

Je fus félicité puis, croyant que c'était fini, un noir se mit sur le dos et me dit de m’empalere sur sa queue; ce que je fis sans peine vu que l’étalon m’avait ouvert. Il me lima un moment puis je sentis son copain derière moi qui venait avec son gourdin raide pour m’enculer aussi. Il m’a penchée en avant et il présenta sa queue sur mon anus. Il poussa et entra d’un coup. Le sperme du cheval était bien gras, heureusement, car ils m’auraient éclaté! Ils ont joui enssemnle pour mon plus plaisir.

Après, je pus me doucher et venir profiter de la salle. Il y a en plusieurs qui m'ont félicité. Il y avait un arabe qui me regardait sans arrêt puis finalement, j’appris qu’il voulait m’acheter. Karim a refusé mais je pense que l’arabe reviendra à la charge et que je finirai chez lui...

Un petit courrier d’encouragement me stimulerait!