Comment j'ai été débauché à 18 ans (04) : Différence entre versions

 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 8 août 2022 à 11:57


Comment j'ai été débauché à 18 ans (04)
Texte paru le 2022-03-25 par Apprenti-Matty   Drapeau-be.svg
Publié par l'auteur sur l'archive wiki de Gai-Éros.

MMM.jpg

Cet auteur vous présente 12 texte(s) et/ou série(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 2526 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© Tous droits réservés. Apprenti-Matty.


Quelques jours sont passés sans plus aucunes nouvelles de Christian ! Je me dis qu'il n'a surement plus envie de me voir. Je suis d'un côté soulagé et d'un autre très déçu ! Depuis notre rencontre, je me masturbe souvent en repensant à ce qu'il s'était passé et je vais maintenant voir régulièrement des vidéos porno gay. J'envisage même de m'inscrire sur un site de rencontre parce que Christian avait raison, j'ai envie de queues. J'ai même commandé sur internet de quoi me faire des lavements. En une seule journée, j'ai découvert mon attirance pour les hommes, mais cela devait être enfui en moi. Quand j'y repense, quand je regardais un film porno hétéro, mes yeux s'arrêtaient souvent sur les queues. Je les admirais sans trop m'en rendre compte. Il fallait juste passer une fois à l'acte pour sceller mes préférences.

Nous sommes mercredi, cela fait presque une semaine que je me suis fait dépuceler par un homme de plus de 50 ans. Pendant la première heure de cours, je reçois un message d'un numéro inconnu disant simplement : "18 h chez moi, n'oublie pas ce que je t'ai demandé. Christian". C'est clair et direct, j'attrape aussi vite une érection. Je ne m'attendais plus à de messages de sa part. Et en plus, c'est parfait, ce soir, je n'ai rien de prévu et pas trop de travail pour l'école. Je lui réponds juste OK.

Après les cours, je rentre à la maison, je prends une douche, me fait un lavement comme Christian me l'a appris et je me rase les poils sous les bras et au niveau de la queue comme demandé. Me voilà totalement imberbe comme une jeune fille. Je suis excité, impatient, mais un peu stressé également.

C'est parti, je me mets en route. Ce n'est pas très loin, je m'y rends à pied.

15 min plus tard, j'arrive chez lui. Je regarde les sonnettes et je vois Christian B. - 3ème. Ça doit être ça ! Je sonne. Christian me répond via le parlophone, m'ouvre la porte et me dit de monter. J'arrive au 3ème, Christian m'attend sur le palier.

- Coucou Mattéo ! Viens rentre, content de te voir !

- Coucou Christian ! Merci, moi aussi.

Je rentre, il ferme la porte, s'approche de moi et m'embrasse aussi sec. Quel plaisir de sentir à nouveau sa langue.

- Ma petite chérie, je suis bien content de te voir ! Tu as répondu tout de suite, tu devais déjà être très en manque de ma bite !!

- J'avoue !

- C'est bien ! Et tu n'en as pas touché d'autres j'espère ?

- Non, non, promis.

- C'est bien ma puce, viens on va dans le salon.

Je le suis et là surprise, un homme est assis sur le canapé, une bière à la main.

- Je te présente Serge. Comme je te l'avais dit l'autre fois, nous allons concrétiser le fait que tu me confies ton éducation. Et il va nous aider à réaliser cela.

- Heu Bonjour… On va faire quoi exactement ?

- Bonjour aussi. Christian n'a pas menti, tu es très mignonne. Christian va t'expliquer ce qu'on va faire, c'est lui le chef.

- On va te créer un blog avec ton profil de petite pute, dit Christian. Blog qui m'appartiendra entièrement. On va te prendre en photos. Des photos softs, des photos de toi à poils prenant des poses et pour terminer des photos en action. Serge créera le blog et j'en serais l'unique administrateur. Tu devras me faire entièrement confiance et ne pas te foutre de moi ! Je suis le seul Maître de ton apprentissage sexuel.

- Heu mais des gens pourront voir le blog ?

- Seulement si je leur donne un accès… Comme je t'ai dit, je suis le seul Maître de ton petit cul !

Je ne m'attendais pas du tout à ça… j'ai un gros coup de stress, soit je pars en courant et advienne que pourra avec les photos qu'il a déjà de moi, soit je reste. Mais si je reste, j'ai peur de m'engager dans quelque chose qui change complètement ma vie et que je ne maîtrise pas. Je ne suis pas sûr d'être prêt pour ça.

C'était sans compter sur Christian qui, me voyant hésiter, me dit :

- Allez avance, on va commencer de suite, ne te dégonfle pas.

Et comme chaque fois que Christian me parle de façon autoritaire, je fais ce qu'il me dit. Une vrai lopette !

La séance photo commence. Serge est très gentil, il me met à l'aise et me dirige. On fait plusieurs photos et pendant ce temps, j'apprends que Serge à 56 ans et Christian 58 ans. Christian demande à Serge de passer à la vitesse supérieur. Il m'invite à enlever mon sweat, puis mon t-shirt. Ensuite me pantalon. Me voilà en boxer devant ces 2 hommes de près de soixante ans !! Serge continue à mitrailler et me demande de prendre des poses de plus en plus suggestives. Par exemple à genoux sur le divan, le dos bien cambré, mes fesses bien en évidence…

Christian nous arrête et me dit de le suivre.

- Enfile ça !! Me dit-il en me montrant une jolie petite culotte blanche avec des petits cœurs et des longs bas blancs, posés sur le lit.

Je m'exécute sans rechiner. Ça me tente bien d'essayer ces habits. Une fois enfilé, je me sens très bien, très fille, très salope… Je reviens dans le salon et la séance photo reprend de plus belle. Ils me demandent de finalement enlever le tout. Je suis à poil, Serge continue à prendre des photos et je vois Christian qui commence à se toucher la queue par dessus son pantalon.

- Allez, petite pause me dit-il ! On va boire une petit verre puis on reprend.

Christian me sert un Rhum coca, il sait que j'aime ça. Il a mis le paquet niveau Rhum. Ça m'excite encore plus que je ne le suis déjà !! Eux boivent une bière. On discute un peu, Serge me complimente pour me corps de rêve et Christian ajoute aussitôt que j'avais un corps de jeune fille. Il est content de voir que je m'étais bien rasé. Je suis blond en plus, donc le peu de poils que j'ai au niveau des jambes, bras,... ne se voient pas car ils sont très clairs. Bref, je suis toute lisse.

On est assis dans le divan, Christian se rapproche de moi et m'embrasse. Je suis à poil, j'étais déjà à moitié en érection depuis un moment mais je bande dur maintenant. Il commence à me branler tout doucement. Entre temps, Serge s'est levé et recommence à prendre des photos. Je m'étais déjà résolu à me laisser faire.

Une fois bien excité, Christian me demande de s'occuper de lui. Je ne me fais pas prier. Je le caresse, enlève son pantalon, puis son boxer. Je me mets à genou devant lui, Serge me demande de bien mettre mon cul en arrière et de bien écarter les jambes. Je comme à branler cette magnifique queue tout en léchant ses couilles. Ensuite je me relève un peu et j'enfourne sa queue dans la bouche. Je le suce profondément. Je m'applique, je sens qu'il adore ça. Je suis doué. Serge n'en rate pas une miette, il photographie mon corps, mon cul, mon petit trou aussi car j'ai l'impression car il est très proche avec son appareil. Puis il prend des photos de mon visage avec la queue en bouche.

Après quelques minutes, Christian me relève, me met à genoux sur le divan, face au dossier, cul en arrière. Pas de produit cette fois mais beaucoup de gel.

- Je vais te baiser petite pute !!

- Oh oui, vas y...

- T'attendais ça avec impatience !

- Oui c'est vrai, j'ai rêvé de ta queue, prends moi comme une salope.

- Hé ben, il ne t'aurais vraiment pas fallu longtemps pour devenir une petite pute assoiffée de bites !!

Je sens sa queue me remplir mon petit cul. Il y va doucement mais la rentre toute entière. Serge, lui, continue à prendre des photos sous tous les angles pendant que je me fais pilonner de plus en plus fort par l'énorme membre de Christian. J'ai un peu plus mal que la dernière fois mais j'ai moins bu et je n'ai pas pris du produit, ça doit être ça… Mais c'est supportable et le plaisir passe au-dessus ! En plus Christian remet régulièrement du gel et il y va crescendo.

Tout à coup, je n'entends plus les clics de l'appareil photo. Je me retourne et je vois Serge presque à poil, je vois sa queue, en érection, plus petite que celle de Serge mais assez épaisse.

- Assieds toi dans le divan Serge, on est repéré hihi ! Lui lance Christian !

Serge s’assied dans le divan.

- Mets a genou devant lui, tu vas déjà sucer ta deuxième queue. tu as l'air d'aimer tellement ça !

Je m'exécute, m'installe entre les jambes de Serge et je commence à sucer sa queue .En effet, elle est plus épaisse, faut ouvrir bien grand. Christian, lui, se repositionne derrière moi et recommence à ma baiser. Me voilà avec une queue en bouche et une dans le cul. Serge lui a gardé son appareil à portée de main et fait une photo de temps en temps. Je suis comblé, une bite dans la bouche, une bite dans le cul, il n'y a plus à se poser la question, je suis bel et bien une petite tapette, j'adore être pris en sandwich entre ces 2 hommes âgés. Je me sens bien, je gémis comme une chienne qui en veut encore et encore.

- Allez on change, dit Christian, on va dans la chambre et c'est toi, Serge, qui va la fourrer maintenant. T'inquiète pas Mattéo, j'ai demandé à Serge de faire un test, tout est ok, pas besoin de capotes.

Christian se retire de mon cul, je lâche la queue de Serge et je me relève. J'ai un peu le tournis. Je viens de vivre un moment d'intense excitation. Et ce n'est pas fini. Christian me dit de reprendre vite un petit coup de Rhum et puis on passe dans la chambre ! Christian me dit qu'il veut que je suis encore plus salope. Il m'apporte le même petit flacon que la semaine passée et j'inhale. Christian me couche sur le dos et me relève les jambes. Moi j'écarte à fond, j'avais encore envie de sentir une queue au fond de moi, je suis en chaleur !

- Vas-y, Serge, baise moi cette chaudasse, dis Christian.

- Oh prends moi comme fille, je veux sentir ta queue tout au fond de mon cul ! Dis-je aussitôt.

Serge monte sur le lit, se met devant moi, ajuste sa queue devant mon trou, me met du gel, et commence à la pousser dedans. Malgré l'épaisseur, elle rentre facilement, mon cul avait déjà été bien ouvert par Christian. Une fois bien au fond, Serge commence les allers-retours… Christian, lui, se met à genou devant ma tête, me la soulève pour glisser un coussin en-dessous et approche sa queue de ma bouche. Je l'ouvre aussitôt et Serge me l'enfonce et commence à me baiser la bouche. Je suis baisé des 2 côtés. Je sens bien la queue de Serge, elle est en effet bien épaisse, j'adore ça. Les deux hommes se démènent dans mes orifices.

Après quelques minutes dans cette position, Christian se couche et me demande de venir m'empaler sur sa queue, je m'exécute, je l'enjambe, positionne mon petit trou sur sa queue et je descends. Je suis en train de le chevaucher, je me sens très femelle. Serge se couche à côté et se branle en nous regardant. Puis je passe aussi sur lui.

Après une séance de baise incroyable, je me couche sur le dos, Christian et Serge approche leur queue de ma bouche, me demandent d'ouvrir et se branle pour se terminer dans ma bouche et sur mon visage. J'en ai partout, j'avale une partie, l'autre partie coule sur mon visage. Je ne suis vraiment qu'une petite cochonne.

Christian me masturbe pour me terminer aussi, ça va vite et je lâche tout sur mon ventre et mon torse. Serge lui a repris son appareil et me mitraille à nouveau.

Il me dit d'aller me passer sur la douche, je suis recouvert de sperme.

Je reviens, on s'allonge tous les 3 les uns à coté des autres sans rien dire et Christian finalement conclut la soirée en disant :

- Bon ma chérie, tu vas pouvoir y aller, t'as vraiment été une bonne petite pute bien docile. T'as gouté à ta deuxième queue, tu te laisses déjà faire comme une bonne salope, tu es vraiment faite pour les bites ! Serge va créer ton blog, il en a pour 2 semaines, et pendant ce temps là, tu vas passer ici de temps en temps pour continuer ton apprentissage et que ton cul ait de plus en plus l'habitude de prendre des queues, même si c'est déjà très bien pour un novice. Puis je te montrerai le blog, on refera encore quelques photos de toi habillée en fille, je sais que tu en as envie aussi et on entamera la suite.

J'accepte tout ça, il me dit qu'il que c'est lui qui me recontactera et je quitte son appartement… Je suis à la fois honteux, comblé, heureux, inquiet,... Pour ma deuxième fois, j'ai déjà eu droit a deux queues, est-ce que tout ça ne va pas trop vite ? En plus, ce blog avec les photos, j'aurais peut-être pas dû accepter, j'ai un peu l'impression de m'être faire avoir mais c'est trop tard, c'est fait.

A suivre !