Grosse lance

Drapeau-fr.svg Lettres Gay

LG122.jpg


Numéro 122

Texte d'archive:


Archivé de: Lettres Gay – Numéro 122
Date de parution originale: Février 2003

Date de publication/archivage: 2013-10-05

Auteur: Marc
Titre: Grosse lance
Rubrique: Fantasmes ou clichés?

Note: Le magazine Lettres Gay ayant disparu, nous archivons sur Gai-Éros des textes y ayant été publiés au fil des ans, à titre d'archive, notre but premier étant que la littérature homo-érotique se préserve au fil du temps. Si vous êtes l'auteur de ce texte ou si vous détenez des droits légaux sur ce texte, veuillez communiquer avec nous sans délais.

Ce texte a été lu 7017 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)


Luc est vraiment louf! N’importe qui peut rentrer dans ce local. En plus, on peut être amené à "décaler" n’importe quand. Mais ce que Luc veut... c'est ma gaule dans son cul, et j'aime ça aussi. Et Luc, quand il veut, il parle : "Eh, Marc, j'ai besoin d'un petit coup de lance de 110, j'ai le feu au cul! J'espère que t'as le CCI (camion-citerne) bien rempli! Fourre-moi ton ESP 24 (grande échelle de 24m...) et treuille!" Langage imagé, mais je pige vite.

Luc, à peine la porte fermée, a déjà le fute et le slip sur les bottes, et... putain, le salaud, il s'est fait un nœud de chaise avec une sangle autour de la bite en guise de cockring! Elle est presque violacée tellement elle trique, raide comme un bout de bois. Et là, maintenant, il a le cul cambré comme une meuf, appuyé des deux mains au mur, la tête en arrière, et je le sodomise à grands coups. "Vas-y, mon salaud, j'te sens pas, plus fort, la tricoise, fourre-moi jusqu'à l'os!"

Même si y a capote, je veux pas jouir dans son trou de balle. Il faut qu'on finisse en 69, par terre, l'un sur l’autre. Je veux pouvoir bouffer sa rondelle élargie et rouge. J'ai envie de m’empaler la bouche sur son tuyau, c’est normal d'aimer les pompiers quand on l'est! Allez, Lucot, pompe bien mon mandrin pendant que je me régale de ton trou rouge et ouvert comme une chatte, grosse lance, 15 bars à la sortie, je vais te foutre la dose d'émulsif dans les gencives, tu vas pas regretter!