Tom, Dustin et moi


Tom, Dustin et moi
Texte paru le 2020-05-12 par ‎Sylvainerotic   
Ce récit a été publié sur Gai-Éros avec l'autorisation de l'auteur

MMM.jpg

Cet auteur vous présente 2 texte(s) sur Gai-Éros.

Ce texte a été lu 4342 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)

(ne fonctionne qu'avec les auteurs qui sont des usagers validés sur l'archive)

© 2020 — Tous droits réservés par ‎Sylvainerotic.


Salut à tous!

Ce récit est un pur fantasme « célébrités ». En l’occurrence Tom Daley et Dustin Lance Black. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des idées de mises en scène avec des gens célèbres… Bonne lecture !


Dernier courriel connu de l'auteur : sylvainerotic@yahoo.com


Les personnages de cette histoire ont des rapports non protégés. Il ne s’agit que d’un fantasme de l’auteur, et en aucun cas une incitation. Dans la vraie vie, pensez à utiliser des préservatifs !


Cela fait quelques mois que j’ai trouvé le job de mes rêves. Je m’appelle Will, j’ai vingt ans. Mince, plutôt petit et gay. J’habite Los Angeles. Je suis l’homme de ménage, homme à tout faire en fait, de Tom Daley et Dustin Lance Black, pour leur maison sur les hauteurs de Los Angeles. C’est là qu’ils habitent la plupart du temps. Moi, j’habite dans la petite maison d’amis attenante à la piscine.


Comment ai-je obtenu le job ? Pour mes talents de nettoyage bien sûr. Non, je plaisante bien sûr. Probablement pour mon look. Et mon orientation sexuelle aussi. Cela dit, j’ai pas mal de travail, car la maison est grande. Magnifique, moderne, sur les hauteurs de la ville, avec une vue imprenable. D’autres avantages avec ce métier ? Laisse-moi y venir.


D’abord, j’ai découvert très vite l’intimité de mes patrons. Dès que la porte est fermée, ces deux-là ne portent jamais de vêtement. Il faut dire que le temps le permet. Et puis, vous comprenez mieux pourquoi Tom a toujours ce superbe bronzage. Je peux vous assurer qu’il n’y a pas de marque blanche sous son tout petit speedo. Pareil pour Dustin. Ils sont donc à poil la plupart du temps, devant moi, sans que ça les gènes plus que ça. En fait, ils font vraiment comme si je n’étais pas là… Mais pour moi c’est un régal. Je ne perds pas une miette de leurs corps parfaits. J’adore les voir aller et venir, seulement vêtus de leurs lunettes de soleil. Ils se prélassent au bord de la piscine…


Ensuite, j’ai pu très vite me rendre compte de la richesse de leur vie sexuelle. De ce côté-là, ils sont un peu plus discrets, encore que… Disons qu’ils ne baisent pas directement devant moi, mais que je sais tout de leurs secrets. Il m’arrive de les entendre souvent baiser. Tom est passif, Dustin actif. La seule fois où je les ai vus, c’était un soir très tard dans la nuit. J’ai été réveillé par des bruits autour de la piscine. Je les ai regardés faire l’amour au bord de la piscine en pleine nuit, après un bain de minuit.


Sinon, faire le ménage me donne beaucoup d’indices. Surtout dans la chambre à coucher. Je ramasse régulièrement des flacons de lube autour du lit, des poppers, sans parler de quelques sex toys. J’ai vite trouvé un tiroir qui en était rempli : des godes de différentes tailles (certains très gros), des plugs, menottes, et quelques accessoires cuir…


Il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour voir qu’ils partageaient leur lit avec d’autres. C’est surtout le matin que je m’en rends compte… Qui est là pour le petit déjeuner… surtout quand les lits des chambres d’amis ne sont pas défaits. J’ai vu passer des inconnus et des gens célèbres. Parfois des minets, autour de dix-huit ans, parfois des types plus âgés. Quelques fois des types plus musclés, tatoués, qui avaient garé leur Harley dans l’allée.


Coté célébrité, je me souviens que Troye Sivan et Jacob Bixenman ont passé un week-end à la maison. C’était très chaud et explicite. Beaucoup de mains baladeuses et de sous-entendus. Ils se sont enfermés dans la chambre une bonne partie de l’après-midi et sont ressortis en peignoir après. Le lendemain, ils ont passé la matinée tous à poil à la piscine avant de retourner s’enfermer dans la chambre.


Mais il y a probablement plus que ça. Car ils s’absentent aussi et rendent visite à des amis. Et puis, il y a les fois où ils me donnent des congés forcés, histoires que je quitte la maison. Je ne sais pas trop ce qui se passe en mon absence, mais j’ai retrouvé plusieurs fois des bouteilles vides de lube ou de poppers autour de la piscine ou dans le jardin. J’imagine des pool-parties ou des orgies…


Après plusieurs mois en tant que témoin passif, les choses ont finalement basculé pour moi... Un après-midi au plus fort de l’été, j’étais en train de nettoyer la piscine tandis que Tom bronzait nu sur une chaise longue. Derrière ses lunettes de soleil, difficile de dire s’il me matait ou non. Toujours est-il qu’il a commencé à se caresser et à bander. Était-il perdu dans ses rêves ou bien en train de m’inviter ? Que faire ?

Je reste figé.


Soudain, je sens des mains se poser doucement sur mes épaules


— Il te plait


— Oui


— Il te veut… moi aussi !


Les mains de Dustin commencent à me masser doucement. Ils m’embrassent dans le cou. Tom s’est levé et s’avance vers moi. Il bande. Ses lèvres trouvent les miennes, et je sens la langue de Dustin dans mon cou.


Tom glisse doucement à genoux et fait tomber mon short et mon boxer, tandis que Dustin m’enlève le Tee-shirt. Je suis nu, à leur disposition. Je bande. Tom me prend en bouche. Dustin me caresse, m’enroule le torse et continue à m’embrasser dans la nuque et sur les épaules. Tom me suce, lèche ma bite, s’attarde sur le gland tout en me jetant des regards coquins. Je ne me lasse pas de son visage d’ange.


Je me mets maintenant à genoux une bite dans chaque main. Je regarde ces deux corps côte à côte. Ils s’embrassent, se caressent. Je suce une bite, tout en branlant l’autre. Mes mains massent leurs couilles, mes doigts effleurent leur anus. J’aime toucher ces deux corps.


Ils me relèvent ensuite pour me conduire vers une chaise longue. Ils me mettent à quatre pattes et s’affairent autour de mon cul. Je sens des baisers sur chaque fesse, des lèches. Ils écartent mes fesses et commencent à me lécher doucement l’anus. Quand l’un s’affaire sur ma rosette, l’autre me caresse le dos, dépose des baisers sur ma peau nue, ou saisit ma queue pour me branler. Ils inversent les rôles. Un doigt me pénètre, Le gland de Dustin force mon passage, tandis que Tom s’est mis devant moi. Ils me prennent par devant et par derrière. En rythme. Quel bonheur ! Ils bougent au même rythme, je suis pénétré analement et oralement. On fait maintenant l’amour à trois au soleil. Les mains se promènent sur les corps. Tom et Dustin se regardent amoureusement et se penchent pour s’embrasser au-dessus de moi. Peu de paroles sont échangées. Seuls des gémissements de plaisir


On change de position. Je me mets sur le dos, jambes écartées, et Dustin me prend, légèrement fléchi. Tom est à côté. Il l’encourage, l’embrasse, le caresse. Il prend beaucoup de plaisir à voir son mari baiser un autre mec. Les mains de Tom glissent vers moi. Il se penche vers moi pour m’embrasser, et me glisse à l’oreille : « ça fait un moment qu’on avait envie de s’amuser avec toi ». Puis il me glisse sa bite dans la bouche, s’amuse à la faire entrer et sortir. Il me donne des coups de queue sur les joues. Joueur, il vient s’assoir sur mon visage. Il écarte ses fesses avec les mains. Vas-y bouffe moi le cul. Je dévore son petit cul bronzé et épilé. Il gémit. Dustin le touche, le caresse et l’embrasse. Jusqu’à ce que Tom se lève et lance : « à mon tour de le baiser »


Tom glisse sa queue en moi. Il a saisi mes chevilles dans ses mains et commence ses va-et-vient. J’admire son corps puissant qui bouge en moi, ses abdos parfaits, son corps lisse et bronzé qui me domine. Il fait des mouvements amples et m’encule en profondeur. Dustin me sourit, me caresse. Il dépose des baisers sur mes lèvres. Il se penche pour sucer ma queue bien raide, bien excitée par le massage de Tom sur ma prostate.


Au soleil, la chaleur est accablante. On se met à l’ombre de la maison. Debout je me penche légèrement pour donner mon cul à Dustin. Il saisit mes hanches. Ses hanches à lui viennent claquer contre mes fesses. Je me penche en avant pour sucer Tom. J’aime sentir la chaleur de mon cul sur sa bite. Les deux me donnent maintenant des coups de boutoir. Je sors la queue de Tom de ma bouche pour leur demander de jouir en moi, ensemble, en même temps. Je ravale la bite de Tom et je sens soudain les deux bites se décharger en harmonie. Je sens ma bouche et mon rectum se remplir. Dustin et Tom se regardent amoureusement lorsqu’ils éjaculent. Excité de partout, je suis sur le point de jouir moi aussi. Dustin est toujours en moi, il se laisse débander lentement, à l’intérieur de mon cul. Tom, lui, est venu se jeter comme un mort de faim à mes pieds. Je jouis sur son visage et dans sa bouche. Il suce et lèche ma bite dégoulinante de foutre. J’adore regarder son visage d’ange, souriant et maculé de sperme. Avec quel plaisir il mange ma semence…


Nos trois corps nus plongent dans l’eau de la piscine. On nage, s’amuse, se touche. Les mains se font joueuses, baladeuses. J’admire leurs corps parfaits, bronzés, sans marques, ruisselants d’eau, et brillants au soleil.


Je m’assieds au bord de la piscine, pieds dans l’eau. Tom nage vers moi, se redresse, de l’eau jusqu’aux genoux. Il m’embrasse sur la bouche, me caresse les cuisses. Puis il se cambre de manière suggestive. Baisez-moi maintenant. Il m’embrasse fougueusement, tandis que Dustin lui écarte les fesses. Tom est insatiable… Il me suce, et Dustin lui prépare le cul. Qu’est-ce que j’aime mater Tom avec ma bite dans la bouche… Quand Dustin le pénètre par derrière d’un coup sec, il se cambre, gémit de plaisir. Je l’embrasse. Ma main attrape sa nuque pour lui plonger la tête vers ma bite. A son tour de se faire prendre des deux côtés, cette fois dans l’eau de la piscine.


Après une longue baise dans cette position, je ne résiste pas à l’envie d’enculer Tom à mon tour. Je prends les choses en main. Je le prends par la main et le conduis contre la table de jardin. Il se penche et je lui plante ma queue dans son cul. Ça rentre tout seul. J’attrape ses épaules et le sodomise lentement. Il se retourne et me sourit. Je me penche. Nos langues se touchent. J’accélère et lui défonce bien son petit cul. Excité de voir son mari se faire baiser, Dustin me prend par la nuque et m’embrasse longuement. Nos lèvres et nos langues sont soudées. J’adore le regarder dans les yeux. Ses yeux bleus intenses. A mon tour de lui caresser la nuque, de masser ses cheveux blonds. Je le fixe dans les yeux. Baise-moi par derrière. Je me penche sur le dos de Tom pour faciliter l’entrée de mes fesses à Dustin. Il est maintenant en moi. On baise à la chaine. Dustin donne le rythme et me pousse dans les entrailles de Tom. J’adore sentir leurs deux corps contre le mien, me faire prendre en sandwich. Mais on ne reste pas longtemps comme ça….


Je m’allonge sur une chaise longue sur le dos, et Tom vient s’empaler sur ma bite verticale. Je le laisse tout à son plaisir. Il monte et descend. Il se tape ma queue, mains sur les cuisses ou sur les fesses. J’admire son corps de dieu grec… et sa tête d’ange. Dustin l’a rejoint. Ils s’embrassent amoureusement. Tom bouge de plus en plus vite. Il est de plus en plus excité. Je sens soudain le doigt de Dustin glisser contre ma bite, dans le cul de Tom. Ce dernier gémit et s’excite encore plus. Il supplie Dustin. Baise-moi !


Il se penche aussitôt contre moi. Dustin se place derrière et je sens sa bite se glisser doucement entre ma queue et le sphincter de Tom. Il rentre sans trop de difficulté malgré les grimaces de Tom. Ce n’est surement pas sa première double pénétration. Dustin et moi bougeons ensemble dans son cul. C’est intense. Tellement serré. J’agrippe les bras de Tom qui prend un maximum de plaisir. La double pénétration dure pendant de longues minutes. Jusqu’à ce que je sente la queue de Dustin se contracter. Je jouis en même temps que lui, et je sens son sperme couler contre mon gland, tout au fond du rectum de Tom. Celui-ci jouit à grand cri presqu’en même temps, sur mon torse. Je ne perds pas des yeux mes deux amants. Dustin et moi glissons hors de Tom. Ce dernier m’embrasse longuement. Son anus grand ouvert laisse couler nos spermes le long de ses cuisses. Dustin lèche doucement. Un nouveau plongeon dans la piscine nous rince entièrement…


Depuis cet épisode, j’ai adopté la même tenue que mes employeurs à la maison. Je ne porte plus de vêtement. Et ils m’invitent de temps en temps pour un petit plan à trois… quand ils ne sont pas occupés avec d’autres invités. Ces deux-là sont tellement insatiables.





.