C'est lui ma bête

Drapeau-fr.svg Lettres Gay

LG90.jpg


Numéro 90

Texte d'archive:


Archivé de: Lettres Gay – Numéro 90
Date de parution originale: Juin 1998

Date de publication/archivage: 2012-08-18

Auteur: Jérôme
Titre: C'est lui ma bête
Rubrique: Voyous et p'tites frappes

Note: Le magazine Lettres Gay ayant disparu, nous archivons sur Gai-Éros des textes y ayant été publiés au fil des ans, à titre d'archive, notre but premier étant que la littérature homo-érotique se préserve au fil du temps. Si vous êtes l'auteur de ce texte ou si vous détenez des droits légaux sur ce texte, veuillez communiquer avec nous sans délais.

Ce texte a été lu 4704 fois depuis sa publication (* ou depuis juin 2013 si le texte a été publié antérieurement)


Mon mec, il zone. C'est pas un cheveu qu'il a dans la main, c'est les tifs d’un trash-metal. M'en fous, j'ai de la thune pour deux. Il a beau glander et se la couler douce à mes frais, j'aime trop son petit cul musclé que je brutalise un peu avant de lui enfiler mes vingt bons centimètres. Il a une bonne chatte brune bien serrée. Il aime bien que je le nique longtemps. Ça le fait planer. Moi aussi.

Quand je le retrouve au bistrot, il joue au flipper. Je le mate en train de s'exciter. Je regarde ses épaules s'agiter, ses biceps gonfler le temps d’une secousse rageuse contre la machine, son petit cul qui se trémousse sous le jean râpé.

Il aime que je lui travaille les seins aux pinces. J'aime voir sa petite gueule de frappe rayonner tellement ça lui plaît. Il sourit, on dirait un ange au Paradis. Il murmure: "Vas-y, mec, plus fort..."

Mon mec, c'est pas une lumière. À part les bécanes. le foot, le trash et la baise, son horizon ne va pas tellement au-delà. J'aime ses yeux de fauve, ses sourcils qui se rejoignent, son menton fendu, ses dents parfaites. J'aime le corps de mon mec, ses pecs secs sans un poil, son ventre dur, sa bonne bite qui gicle son foutre à gros bouillons, ses cuisses de footballeur, ses petits pieds mignons. Je le couvre de bisous, je le chatouille, il miaule comme un chaton, il rigole, il en redemande. Mon mec aime me tirer la moelle du chibre. Il prend son temps. Moi, j'aime aussi le faire jouir dans ma bouche. Mon mec, il n'est pas parfait, et loin s'en faut, mais c'est lui ma bête, celui contre lequel j'aime m’endormir.


Faites plaisir à l'auteur, vous pouvez toujours laisser un petit commentaire!!! Cliquez ici et ajoutez un sujet!